recette
Publié le - 1236 v. -

Le piment de cayenne ou le piment basque pour épicer vos plats ?

Le piment de cayenne est beaucoup plus fort que le piment d’Espelette. Il contient une grande quantité de capsaïcine. L’un comme l’autre a plusieurs vertus thérapeutiques. D’ailleurs, il est déconseillé de prendre du piment de cayenne en cas d’atteinte gastrique ou intestinale de tout genre.

Pourquoi choisir le piment de cayenne ?

Le piment de cayenne vient de l’Amérique centrale. Il est classé parmi les piments les plus forts à travers le monde. Le piment de cayenne peut être utilisé frais ou séché et broyé en poudre. Il est destiné uniquement aux amateurs de sensations fortes. On le trouve souvent dans les purées et les sauces piquantes. Il est surtout apprécié en accompagnement avec les salades. D’ailleurs, on peut le manger en confits entiers dans une sauce vinaigrette. Pour les personnes qui n’aiment pas se faire brûler la langue, il vaut mieux éviter le piment de cayenne.

Pourquoi choisir le piment d’Espelette ?

Le piment d’Espelette est originaire d’Amérique du Sud. Il est venu s’implanter en France, notamment dans le Pays basque depuis 1650. Il a légèrement changé de caractéristique pour prendre une allure basque. Les piments d’Espelette mélangent un goût piquant et fruité à la fois. C’est ce qui les différencie des autres piments sur le marché. Ce type de piment n’est ni doux ni fort. Il prend son temps à devenir piquant et chaud dans la bouche. C’est pourquoi il peut être considéré comme étant le meilleur piment dans le monde. Évalué à 4 sur l’échelle de Scoville, le piment d’Espelette peut se marier à tous les plats. Il est reconnu à travers le monde pour rehausser les chocolats de Bayonne et pour couvrir les jambons. Actuellement, on utilise ce piment presque dans tous les mets à base de viande, de poisson, de légumes, de charcuterie, etc. Il sert à donner un goût plus exquis à toutes les sauces à base de tomate, les mayonnaises…